Monday, October 16, 2017

Duel Mélanchon/Valls

Il n`est pas dans mes habitudes de traiter des évènements à chaud, mais cette fois  je suis convaincu que c`est de mon devoir de changer mon programme.  Enfin apparaît la réalité du comportement raciste des milieux politiques français, toutes tendances confondues. Il y a environ 7 ou 8 ans, Monsieur Valls, alors qu`il était Maire d`Evry, a agressé le Président Sarkosy en lui reprochant d`avoir dit : La France est l`amie d`Israël.  Aujourd'hui il ouvre le feu contre les propos islamophiles de Mélenchon.  Dans la diatribe de Mélenchon, ce n`est pas la première fois que s`était perceptible. Il suffisait de lire ses discours à Marseille.  Dans le contexte régional. il n`a pas hésité à dire : Je suis pour deux Etats, un Etat Palestinien et un Etat Israélien. A l`époque j`ai pensé qu`il voulait ratisser large, les musulmans Français étant beaucoup plus nombreux, semble-t-il, que les Juifs.  Mais en fait il s`agit d`un mal bien plus profond que j`ai dénoncé à mon entourage depuis des dizaines d`années. Le creuset du judéophobisme en France est l`éducation nationale, forteresse de la gauche française. J`ai interrogé trois membres du corps enseignant à ce sujet. Deux étaient encore en fonction.  Les deux étaient farouchement anti- Israëliennes.  L`une d`elle a même été jusqu`à  me dire que l`armée Israëlienne était la quatrième armée du monde et qu`Israël voulait conquérir le monde.  La troisième qui venait de prendre sa retraite, m`a dit après que je lui ai expliqué ma détresse : " Ah Monsieur, si vous saviez ce que j`ai entendu sur cette question.  Le nouveau Ministre de l`Education nationale m`a donné l`impression d`être parfaitement informé du sujet, mais malgré sa détermination et son intelligence exceptionnelle,  il ne pourra pas en cinq ans changer beaucoup de choses.  Le fruit est pourri. Ma propre soeur qui est membre du parti communisme depuis 50 ans a écouté avec complaisance les sirènes du judéophobisme de gauche.  Le parti d`abord. 

Sortons des caricatures. Piégé par les renseignements généraux * , je me retrouve un jour de 1961 dans une arrière salle de café à écouter Maitre Tixier Vignancourt, grand avocat et homme politique, anti gaulliste et partisan de ce qui était convenu d`appeler "l`Algérie Française". Il y avait là un auditoire très réduit, quinze personnes tout au plus. Cela allait du centre gauche à l`extrême droite. L`un d`eux tint des propos antisémites, ce qui était pour moi normal sur quinze français, nous ne pouvions échapper à cette maladie.  La réaction de Maître Tixier Vignancourt fut immédiate. "Après ce qui s`est passé, cela est inacceptable".Il a ajouté : "Heureusement, cela serait un suicide politique."
Sur ce dernier point, malheureusement, il s`est trompé.   La dissimulation du judéophobisme en France est telle que la femme avec qui je vis depuis 56 ans , m`a dit au bout de quelques années de mariage : "Je ne pensais pas que l`antisémitisme était partout". Ce ne sont pas les palestiniens qui ont fait de moi un sioniste intransigeant (appelé par la presse aux ordres, d' Extrême Droite)  mais la France et toute l`Europe qui restent dans le sillon de leurs ancêtres.  Monsieur Mélenchon :  Il n`y a jamais eu de manifestations de rue pour empêcher la police française d`arrêter des milliers de familles juives.

Que cache la nomination d`une juive à la tête de l`UNESCO ?




* en 1960, devant les contradictions du Général de Gaulle sur sa politique algérienne, j`avais obtenu lors d`un vote de l`assemblée générale de L`UNCAFN (100 000 membres) que soit supprimée la mention  : "Confiance au Général de Gaulle".  Pour une fois d`être juif cela m`a rendu service, parce que je ne pouvais pas être aussi faciste.  C`est probablement ce qui m`a évité l`internement administratif. 
















No comments:

Post a Comment